L’accessibilité numérique c’est donner la possibilité à tous d’avoir accès au numérique quel que soit le handicap.

Qui cela concerne-t-il ?

L’accessibilité numérique concerne tous les handicaps, de la mal voyance à la surdité, en passant par la personne avec un handicap moteur. Aujourd’hui, beaucoup de sites ne sont pas accessibles, ce qui met à l’écart ces minorités non considérées dans les interfaces numériques.
Après une conférence donnée lors de l’UX Deizh à Rennes avec la participation de Marie Guillaumet et Sylvie Duchateau d’Access42, j’ai pris conscience de la difficulté qu’éprouvaient certaines personnes en situation de handicap pour avoir accès à l’information sur le web.

Il est de la responsabilité des designers et des entreprises de rendre accessible leurs sites internet. Une phrase a retenu notre attention : « Nous devons davantage craindre les conséquences de notre travail qu’aimer l’intelligence de nos idées » (Mike Monteiro, Design Ethics). En effet, un design non accessible, c’est priver le contenu de votre site à un certain nombre d’utilisateurs.
Depuis 2005, il est obligatoire pour les sites publics et les sites délégataires d’une mission de service public d’être accessibles. Pour rendre son interface accessible, il est essentiel de respecter les WCAG (Web Content accessibility Guidelines) : c’est une norme éditée en 2002 par le W3C  et qui, par la suite, est devenue norme ISO en 2012. Elle permet de tester la conformité d’un site selon un certain nombre de tests.

Pour ne rater aucun nouvel article, abonnez-vous à notre liste et recevez nos articles directement dans votre boîte mail

Comment rendre accessible son interface ?

Pour créer une interface accessible, il faut commencer par inclure les handicaps lors de la construction de vos personas. Vous pouvez retrouver 15 personas avec plusieurs  handicaps sur le site : www.aegis-project.eu ou www.rosenfeldmedia.com. Ne pas les inclure reviendrait à les exclure.

La prochaine étape est de créer des tests utilisateurs avec des personnes en situation de handicap. Mais cela n’a d’intérêt que si votre site est accessible.

Puis vient l’étape de l’autoformation : il y a encore peu d’articles ou de sites sur le sujet mais vous pouvez trouver toutes les informations sur le site https://access42.net/.

En résumé, pour se lancer dans l’accessibilité, il est important de commencer par étapes et de cibler des problématiques comme par exemple l’accès à l’information (avec des formulaires entre autres).

Access42_Plan de travail 1 copie

 

Bonus

Un site accessible est un gage de qualité et permet d’enlever de nombreuses contraintes pour le référencement que l’on trouve sur des sites non accessibles. En rendant un site accessible vous permettrez donc à un plus grand nombre de personnes d’avoir accès à vos offres, et ainsi augmenter le nombre de prospects potentiels.