Deux fois par mois, retrouvez les cinq articles dont nous avons le plus discuté à l’agence. Récents ou plus anciens, intéressants ou surprenants, mais toujours utiles.

Aujourd’hui : plus de tout. Plus de pub sur Facebook, de notifications sur LinkedIn, de pinceaux sur Photoshop, de vidéos et de Millennials.

Plus de pub sur Facebook

Facebook messenger publicité

Le réseau social qui revendique plus de 2 milliards d’utilisateurs mensuels à travers le monde n’a plus de place pour proposer plus de publicités à ses utilisateurs. Or la publicité étant sa source principale de revenus… Facebook a trouvé un moyen d’accroitre ses parts de marché. En proposant aux annonceurs d’insérer leur publicité sur la page d’accueil de l’appli Facebook Messenger, sa messagerie instantanée. Stratégies nous en dit plus sur cette nouvelle opportunité.

Plus de notifications sur LinkedIn

Si vous utilisez fréquemment LinkedIn, vous avez dû remarquer une hausse dans les notifications que vous recevez. Avec la démultiplication des notifications, le service racheté par Microsoft en 2016 se rapproche de plus en plus du réseau social. La liste des notifications est à retrouver sur Siècle Digital.

A noter : la customisation de ces notifications par l’utilisateur est intéressante. A garder dans un coin de la tête pour vos projets d’applications 😉

Plus de pinceaux dans Photoshop

Adobe lance une collaboration avec le musée Munch à Oslo pour y intégrer 7 pinceaux du peintre norvégien connu pour son célèbre Cri. Adobe a même créé un site pour l’occasion vous permettant de soummettre votre version revisitée de l’oeuvre. Amis graphistes, retrouvez toutes les infos dans cet article de La Réclame.

Plus de vidéo en France

Vidéo France Médiamétrie

L’IAB et Médiamétrie viennent de publier une étude sur la consommation de vidéos en France. Le blog du modérateur nous en livre les grandes lignes. S’il ne fallait retenir qu’un chiffre, ça serait celui-ci : 63% des internautes regardent une vidéo par jour.

De plus en plus de Millennials… et ils détestent leur génération

millennials

Pour faire simple, les Millennials (ou encore digital natives, génération Y…) ce sont les 15-34 ans. Ils constitueront la moitié de la population active d’ici 2020. Votre société cherche peut être à les cibler : pour leur vendre des produits, des services, ou encore les recruter. Il s’agit donc de les comprendre ! La société d’études et de conseil BVA vient d’interroger plus de 2000 Millennials, dont 85% utilisent un adjectif négatif pour décrire leur génération. La synthèse de cette étude se trouve sur l’ADN.